LE FLORILÈGE DES ENSEIGNES CALÉDONIENNES

 LE FLORILÈGE DES ENSEIGNES CALÉDONIENNES

    

 Voir la brochure « Le Florilège des Enseignes Calédoniennes » dans la page

Cette belle initiative,  inspirée d’un concours existant en métropole quelque part en France, a été  lancée en 2013,  par Daniel Miroux, le Président de l’Alliance Champlain. Le Florilège est désormais entré dans son rythme de croisière car il est devenu un évènement culturel à part entière, parrainé par la Chambre de Commerce et d’Industrie et la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, deux des trois chambres consulaires de la Nouvelle-Calédonie.* L’accueil chaleureux des entrepreneurs et commerçants ainsi que celui du public en témoignent.

Le Florilège  des Enseignes Calédonienne mobilise nos sociétaires, chasseurs d’images qui, depuis le lancement, ont rapporté une belle moisson de plus de 500 enseignes calédoniennes rédigées en français ou en langues locales, ce qui constitue le critère de base.

Le choix n’est donc pas  si facile pour le jury composé de membres de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Nouvelle-Calédonie, de la Chambre de Commerce et d’Industrie ainsi que de plusieurs membres de notre association. Et depuis l’an dernier, du public sur Facebook.

Le prix consiste en un objet d’art réalisé par un artisan local. On peut voir un nautile coulé dans de la résine cristalline et monté sur un socle comportant une plaque dorée. Il est remis lors du coquetel offert par la Chambre de Commerce et d’Industrie lors de soirées très conviviales et riches d’échanges.

 

          

Le palmarès depuis 2013 est le suivant : Belle et rebelle, Histoire d’eau, Passe l’éponge, Altobus.
Pour en savoir plus, dans le menu de haut de page, cliquer sur Florilège et découvrez les éditions 2013 à 2016.

 

* la 3e étant la Chambre d’agriculture.

 

Les commentaires sont fermés