Semaine de la Langue française et de la Francophonie, année 2016

  19e Semaine (prolongée) de la langue française et de la Francophonie en Nouvelle-Calédonie
12 au 22 mars 2016

La tournée de Samian, slameur québécois d’origine algonquine


Samian à Païta, ville de 20 000 habitants, faisant partie de l’agglomération nouméenne

Samian (prononcez Samiane, il y tient !), le rappeur-slameur québécois a donc atterri à la Tontouta après 36 h de voyage depuis Montréal en passant par Vancouver et Auckland. Et c’est quasiment au débotté qu’il a commencé sa tournée à la médiathèque du Dock Socio-Culturel de Païta, le lundi 16 mars à 9 heures.

Rencontre très riche, le lundi matin 15 mars, avec les équipes du Collège, de la médiathèque et du Dock de Païta qui ont accompagné et accueilli une vingtaine d’élèves. Contact immédiatement établi avec l’artiste qui a séduit le jeune auditoire avec un magnifique poème évoquant la force et le mystère des Mots.

Cela tombait bien puisque justement, nous sommes entrés dans la Semaine de la langue française et de la Francophonie qui est la fête annuelle des mots, des 10 mots des langues françaises car, sachons-le, la langue française est plusieurs ! Africaine, belge, haïtienne, quécoise, suisse et bien sûr calédonienne !

La superbe exposition offerte par la Délégation à la Langue Française et aux Langues de France et distribuée par l’Alliance Champlain à plusieurs bibliothèques de l’agglomération nouméenne et du Nord, tapissait les murs du couloir menant à l’une des sections de la médiathèque où nous fûmes reçus avec ristrette et viennoiseries.

Après les souhaits de bienvenue de Marc Richer, responsable du Dock socioculturel de Païta, la courte allocution de Daniel Miroux, le président de l’Alliance Champlain, Samian a donné un aperçu de son grand talent devant un auditoire des plus attentifs. Chacun aura noté la très belle devise qui s’inscrit au dos des élégants tricots des élèves.

                                                    Ne manquaient que les photos avec les organisateurs, les jeunes et leurs enseignants, puis la séance d’autographes. Samian, superstar à Païta !

Pour en savoir plus sur Samian, l’artiste-slameur, poète, photographe, humaniste, québécois d’origine algonquine, descendez ci-après le programme pour découvrir une mini-bio qui lui est consacrée. Et visitez son site www.samian.ca. Pour le rencontrer durant la SLF 2016 calédonienne, voir le programme ci-après.

Samian au Collège de Dumbéa s/mer à Dumbéa, ville de 32 000 habitants, de l’agglomération nouméenne

C’est durant ce début de Semaine de la Langue française et de la Francophonie et aux côtés de Samian que Mme Véronique Lehoullier, déléguée Académique aux actions culturelles du Vice Rectorat a annoncé le grand Concours annuel de slam de l’année 2016. Le lancement a eu lieu dans la grande salle du Centre de documentation pédagogique du splendide et flambant neuf Collège de Dumbéa sur Mer, ouvert l’an dernier.

Plusieurs classes d’élèves de 6e encadrées de leurs professeurs ont pu, plus d’une heure durant,  confier à Samian, leurs rêves et leur peurs, mais aussi leurs espérances, certains avec assurance, d’autres en luttant contre leur timidité. Ce fut l’occasion pour Mme Alexia Duchesne, l’invitée de la Province Sud, les bénévoles de l’Alliance Champlain, le principal du collège, de mesurer l’attention que portent ces jeunes adolescents aux évènements de ce monde qui, bien sûr, ne s’arrête pas aux plages du lagon.

Trois jeunes rappeurs étaient venus prêter main forte à Samian.

 

 

Samian, le  15 mars à la Bibliothèque Bernheim à Nouméa
pour le lancement officiel de la Semaine de la Langue française et de la Francophonie
et du concours Les Mots d’Or 2016

La Bibliothèque Bernheim faisait salle comble en ce mardi 15 mars 2016, du lancement officiel de la Semaine de la Langue française et de la Francophonie.

Christophe Augias, le Directeur a d’abord accueilli les nombreux invités, en rappelant que ce rendez-vous annuel proposé par l’Alliance Champlain est, depuis plus de vingt ans, l’un des principaux évènements des rentrées culturelles nouméennes.

Après les interventions de Daniel Miroux, le Président de l’Alliance Champlain, qui a évoqué la force et le charme des 10 mots 2016 en langue(s) française(s puisés aux quatre coins de la Francophonie,  Mme Véronique Lehoullier  a souligné l’importance du respect mutuel et de  l’apprentissage de la citoyenneté au sein des sanctuaires du vivre ensemble que sont les collèges et lycées. Mme Verlaguet, Directrice de l’Enseignement de la Nouvelle-Calédonie abondant dans le même sens, s’est essayée avec talent à l’emploi des 10 mots 2016 lors de son allocution.

                                                              

Ce fut au tour de Samian de s’emparer du micro, de se présenter en évoquant son parcours, sa découverte de l’écriture dès l’âge de 10 ans. Il évoqua ses origines amérindiennes, algonquines en l’occurrence et son grand attachement à ses racines. Puis il enchaina par des slams bien ciselés et parfois engagés concernant sa communauté d’origine. Toutefois, ses commentaires entre les morceaux en faisant des comparaisons hasardeuses avec la Nouvelle-Calédonie ont provoqué l’étonnement de l’assistance, voire la désapprobation.

                                                                                              

 

La soirée se poursuivit cependant dans la détente et la bonne humeur autour d’un chaleureux buffet offert par la Bibliothèque Bernheim et l’Alliance Champlain. Ce fut l’occasion d’échanges entre les invités venus nombreux pour  la fête des langues françaises et de la Francophonie et soutenir les actions de notre association.

De nombreuses personnalités nous avaient fait l’honneur de leur présence, telles ci-dessus M. Léonard Sam, Président de la Commission Culture de la Province Sud ; Mme Jennifer Seagoe et M. Michel Merzeaud, respectivement Présidente et Directeur Général de la Chambre de Commerce et d’Industrie de la Nouvelle-Calédonie ; M. Antoine-Laurent Figuière, nouveau Délégué à la Mission des affaires culturelles auprès de M. le Haut-Commissaire, arrivé le matin même à Nouméa !

 

Samian à la Bibliothèque Denise Frey de Pont-des-Français au Mont-Dore, ville de 30 000 habitants, limitrophe de Nouméa
RV le mercredi 16 mars à 9 h

M. Éric Gay, Maire du Mont-Dore qui nous fait ce grand honneur,  arrive accompagné de collaborateurs. Grégory Louzier, le Responsable de la Culture au Mont-Dore, prononce l’allocution d’accueil devant un public nombreux regroupant toutes les générations et toutes les ethnies. Les petits collégiens du Mont-Dore sont là, assis en rangs serrés.  M. Miroux, président de  l’Alliance Champlain prendra la parole à son tour pour remercier M. le Maire et la ville, tout en détaillant la richesse de la langue française et en particulier des 10 Mots 2016, dont plusieurs nous viennent d’autres langues françaises parlées en Suisse, au Québec, en Afrique francophone, sans omettre Haïti.

                                      

M. le Maire, Éric Gay, relit le très dense et  intéressant programme proposé, pour toute la semaine, par Léonie et son équipe, titré « Le français, une langue d’accueil et de partage ». Il se prêtera ensuite très volontiers au jeu du rêve et des peurs animé par Samian avec des enfants très attentifs et réactifs au dialogue que leur proposa le rappeur. Ainsi M. le Maire dira son rêve de voir une Calédonie apaisée et heureuse après la douloureuse période vécue dans les décennies précédente. Éric Gay a aussi exprimé sa peur, le contraire de son rêve, que ressurgissent les drames du passé. Une dame, ancienne enseignante, calédonienne pur jus, ayant été remarquée par Samian, s’est levée pour exprimer sa joie de vivre et sa confiance en l’avenir.

Une grande surprise attendait Samian qui, pour clore cette belle matinée, s’est vu offrir « une coutume » par la Ville du Mont-Dore. Visiblement ému, il s’est dit extrêmement touché par ce geste de bienvenue et admiratif des cadeaux qui lui ont été remis, notamment un chambranle miniature sculpté par un artiste local.

 

 Inauguration de l’exposition sur les 10 mots en langues françaises à la médiathèque de Dumbéa,
mercredi 16 mars  à 14 h 30

La médiathèque de Dumbéa est fidèle depuis son ouverture en 2009, à la Semaine de la Langue française et de la Francophonie. Elle a reçu comme plusieurs de ses consoeurs, le très bel ensemble d’affiches offert, par l’intermédiaire de l’Alliance Champlain, par la Délégation à la Langue française et aux Langues de France.

Jean-Paul, l’un des bibliothécaires s’est tout comme l’an dernier, beaucoup investi pour préparer l’exposition. On se rappelle qu’en 2015, il avait eu l’idée géniale de confectionner une guirlande avec les 80 drapeaux de la Francophonie, pour orner les grilles d’affichage des 10 mots 2016. La guirlande a donc fait sa réapparition.

Cette année, il a fait plus fort encore. Avec des cartons de récupération et des feuillets imprimés, il a conçu de véritables sculptures, chacune composée des lettres d’un des Dix mots. Soit en tout, 68 lettres fabriquées !

Le public est invité à deviner le mot ainsi représenté, ce qui n’est pas si facile. Car, bien sûr, les lettres sont enchevêtrées, selon l’inspiration tintée d’humour de l’artiste, c’est à dire sens dessus dessous ! On aperçoit Jean-Paul, en bleu derrière la lettre au premier plan. Grand merci à vous pour cette magnifique réalisation.

Et puis, pour compléter ce chef d’oeuvre, Jean-Paul a eu l’idée avec Christian son collègue, de fabriquer des cocotes non pas en papier mais en carton avec lesquelles on peut jouer. Ainsi en les déployant, on peut découvrir des  drapeaux en miniature, avec le nom du pays de la Francophonie auquel ils appartiennent ! L’Alliance Champlain salue ce remarquable travail.

La Médiathèque de Dumbéa, a par ailleurs, reconduit le jeu imaginé l’an dernier par ses animatrices, consistant à donner la définition de l’un des Dix mots 2016 ou bien à la rechercher dans le dictionnaire ou les fiches mises à la disposition de tout jeunes ou presque adolescents. Ils étaient une vingtaine répartie en 3 équipes. Le jeu a occupé une bonne partie de l’après-midi, des rafraichissements étant ensuite proposés aux concurrents qui s’en sont donné à coeur joie.

  Samian à Thio, village minier situé sur la côte Est de la Nouvelle-Calédonie,
jeudi 17 mars

Le jeudi 17 mars a été riche en découvertes pour Samian qui devait passer la journée à Thio, ravissant village minier, sur la Côte Est du Caillou. Départ, tôt le matin, avec Françoise la responsable de la bibliothèque venue tout exprès la veille pour chercher Samian avec le 4×4 de la ville. La traversée de la Chaîne s’est faite  par très beau temps. Après plus de deux heures de route à travers la luxuriante nature calédonienne, arrivée à Thio par un soleil radieux puis à la Médiathèque où une collation attendait Samian.

Ensuite, il y eut la rencontre avec deux classes de 4ème du Collège public La Colline où Samian a recueilli les rêves et les peurs des adolescents. Ambiance détendue et chaleureuse. Les enfants ont beaucoup apprécié le talent, l’inventivité et le dynamisme du slameur.

La pause déjeuner fut partagée avec Romuald, agent de la Jeunesse et des Sports et l’équipe de la médiathèque, belle occasion d’échange d’expériences.

Samian fut ensuite convié par les agents de la médiathèque, à une petite promenade au marché, à la rencontre des mamans pour admirer la production locale et les objets confectionnés à la Tribu.

La journée de rencontres  prit fin de 15 h à 16 h par une chaleur torride, au collège catholique Francis Rougé.  Retour en soirée vers Nouméa.

 

Retour de Samian à Païta  au Dock socio-culturel
Vendredi 18 mars à 13 h 30 avec les scolaires

C’est à une séance de slam décoiffante que deux classes de lycéens de Païta ont pu assister en cet après-midi pluvieuse. La technologie avait été conviée, le platiniste règle ses platines tandis que Marc Richer, le Directeur du Dock socio-culturel et Ghislaine Rivaton, la Secrétaire Générale de l’Alliance Champlain présentent le spectacle qui va suivre.

Près d’une heure durant, Samian et ses nouveaux amis calédoniens, vont tenir en haleine la soixantaine de personnes présentes, sur des textes parfois rugueux, ce qui ne perturba en rien l’enthousiasme des jeunes spectateurs et de leurs enseignants. Siman, le garçon de Lifou, révéla ses grands talents de danseur et de slameur, tandis que le DJ Scor16 (pseudonyme en référence très probablement au célèbre cinéaste Martin Scorsese) malmenait avec génie la platine. Il n’aura fallu qu’une petite heure de préparation et d’ajustement aux trois compères pour concocter un spectacle très riche en couleurs et… en décibels ! Les jeunes des Collèges Champagnat et Louise Michel qui se sont pressés autour de Samian pour la photo souvenir ne sont pas près d’oublier cette belle après-midi.

 

Le lundi 21 mars à l’Ile d’Ouvéa, Samian a marché sur les traces de ces prédécesseurs Ivy et Jean-Goubald
invités en 2014 et 2015 par l’Alliance Champlain

 

 

 

Samian revient au Mont-Dore pour une rencontre avec les Communautés culturelles de la ville,
sur une idée de M. Claude Sakoumory, Adjoint au maire de la ville, délégué à la Culture

Mardi 22 mars à  17 h 30  au Petit Théâtre du Centre Culturel

C’est sur l’excellente idée de M. Claude Sakoumory que l’Alliance Champlain a retrouvé Samian pour un récital impromptu avec un chanteur local, Jean-Pierre Swan accompagné de ses deux petites filles (photo ci-dessus). Jimmy Oedin prit le relai vite rejoint par Samian pour un duo improvisé. Siman, le slameur de Lifou lui succéda. Pour clore la soirée, une collation offerte par la Ville du Mont-Dore réunit les artistes et le public.

C’est sur cette note très amicale que s’est achevée la tournée de Samian en Nouvelle-Calédonie.

 Semaine de la Langue française et de la Francophonie 2015 en Nouvelle-Calédonie

cliquer sur le lien ci-dessous pour revoir le programme.

 2016.03 Semaine de la langue française.doc

 

 

 

Les commentaires sont fermés